S.A. William

S.A.William, née à Clermont-Ferrand, est une jeune écrivaine Cournonaise qui se passionne pour les mangas et la littérature fantastique.

  

Adolescente, elle dévore les shonens aussi bien que les shojos, le style manga, son action, sa vitesse, son humour, marquera chacune des histoires qu’elle pourra écrire par la suite.

  

Comme pour beaucoup, c’est J.K. Rowling qui lui ouvrira les portes du fantastique, quoi de mieux que de grandir en même temps qu’un jeune sorcier pour développer un imaginaire particulièrement fertile ?

 

Après un bac S, elle s’inscrit à l’université de psychologie de Blaise Pascal. C’est alors qu’un évènement change sa vie. La loi Pécresse en 2009. Un blocus énorme se crée alors, qui va durer pendant plusieurs mois. Saw n’étant pas du genre à se tourner les pouces elle va décider de s’occuper l’esprit en lisant « L’alchimiste » de Paulo Coelho. Plusieurs questions lui tournent en tête après cette lecture, que va-t-elle laisser sur cette terre ? En quoi est-elle douée ? La réponse ne se fait pas attendre, si elle a une qualité, c’est bien son imagination débordante.  Saw a 18 ans et elle se lance dans l'écriture.

 

A la base son premier rêve était de réaliser un manga, malheureusement ses bonhommes bâtons n'étant pas appréciés à leur juste valeur, elle se lance alors dans la création d’histoires qui mettraient des mots sur les images qui lui parcourent la tête. Soutenue par ses amis, sa famille et ses premiers fans sur Internet, elle ira jusqu'au bout de son projet pour enfin tenir entre ses mains son premier roman : Les chasseurs d'âmes.

 

Ce premier livre est le début d’une longue histoire, Saw prend goût à l’écriture et se lance corps et âme dans l’aventure en sortant chaque année un livre de plus.

Cinq ans plus tard, vous pouvez retrouver plusieurs de ses romans, en passant du fantastique par la jeunesse et la comédie romantique. Toujours en autoédition, elle trouve son petit-succès en parcourant des conventions comme la Japan Expo, la Made in Asia, La Gameplay et depuis cette année, l’Anim’est, la Senyu et la Geek N Troll.

 

Débordante d’énergie et passionnée jusqu’au cou, Saw rencontre des illustratrices très talentueuses qui vont accepter de collaborer avec elle et même lui demander de devenir leur scénariste.

 

L’année 2015 marquera la concrétisation de nombreux projets, notamment le premier rêve de Saw, la création de mangas. Ainsi, vont sortir cette année, l’adaptation en manga des descendants illustrée Drea My, Médical Girl par Chibi Lili, Les morphées par Caim et Dhaliya par Mademoiselle Rouge

  

Des histoires plein la tête, cette auteure aura de quoi vous satisfaire par son style simple, fluide et jovial qui privilégie l’action et l’humour avec une pointe de romance.